Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Le document suivant est désuet.

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d’autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous »

Communiqués Archives

Le programme d’affaires des olympiques de Metro Vancouver Commerce génère 306 millions de dollars en retombées économiques un an après les Jeux

4 février 2011
Vancouver (Colombie-Britannique)
Le maire Gregor Robertson et la ministre Yelich lors de la réception donnée par la Vancouver Economic Development Commission (VEDC).

Le maire Gregor Robertson et la ministre Yelich lors de la réception donnée par la Vancouver Economic Development Commission (VEDC).

Documentation connexe : Galerie de photos

Un an après les Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Vancouver de 2010, les responsables du programme d’affaires de 2010 (2010 Business Program) de Metro Vancouver Commerce (MVC) ont publié un rapport sur l’incidence économique annonçant à ce jour des retombées de plus de 300 millions de dollars dans le Lower Mainland et plus de 2 500 créations d’emploi.

Metro Vancouver Commerce est une initiative de collaboration sans précédent de villes du Lower Mainland, comprenant Vancouver, Surrey, Richmond, North Vancouver, New Westminster, Coquitlam, Port Moody et Maple Ridge, qui ont travaillé en partenariat avec Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO) durant les Jeux de 2010. L’initiative a consisté à mettre en œuvre un programme d’affaires et d’investissement très stratégique qui invitait des entreprises du monde entier à mieux connaître le contexte entrepreneurial de Vancouver pendant les Jeux.

Ayant pour objectif de tirer parti de la tenue des Jeux olympiques de 2010 et d’attirer de nombreux investissements étrangers, le programme d’affaires de 1,5 million de dollars de Metro Vancouver Commerce a été officiellement exécuté pendant les Jeux, cela après plusieurs années de planification.

Seulement 60 jours après la clôture des Jeux de 2010, MVC et DEO annonçaient que plus de 50 millions de dollars d’investissements étrangers directs avaient été déjà enregistrés grâce au programme d’affaires mis en œuvre durant l’évènement. L’objectif initial était d’attirer un montant total d’investissements étrangers de 50 millions de dollars d’ici février 2012 – un objectif que MVC a largement dépassé.

Commandé par MVC, le rapport indépendant a été élaboré par des conseillers internationaux de PricewaterhouseCoopers (PwC). Le document confirme que l’investissement direct actuel de 168,8 millions de dollars du programme d’affaires de 2010 de MVC a produit des retombées économiques globales à court terme estimées à 306,1 millions de dollars. Le rapport indique aussi que le programme a généré 2 558 équivalents temps plein (ETP) dans la région.

Sur le montant total d’investissement de 168,8 millions de dollars, 146,5 millions de dollars sont des investissements de capitaux ponctuels et des projets spéciaux, dont d’importantes productions cinématographiques. Les dépenses de fonctionnement en cours provenant de ces investissements continueront de produire des retombées annuelles de plus de 22,3 millions de dollars.

Dans son ensemble, le programme d’affaires de MVC n’aurait pas connu un tel succès sans la collaboration et l’investissement financier important du gouvernement du Canada, accordé par l’intermédiaire de DEO.

« En plus des importantes retombées économiques, l’une des principales réalisations du programme a été les relations établies entre des entreprises locales et internationales », a déclaré l’honorable Stockwell Day, président du Conseil du Trésor et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, au nom de l’honorable Lynne Yelich, ministre d’État à la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien. « Grâce à l’unification de nos forces et à la collaboration entre tous les ordres de gouvernement, les institutions universitaires, les associations industrielles et les entreprises, ce programme continue de fournir un excellent rendement. »

Cette évaluation faite un an après constitue un rapport provisoire du programme de MVC; d’autres ententes seront annoncées lorsqu’elles auront été finalisées. Un rapport final sera rédigé à la fin de 2011.

« Les Jeux olympiques d’hiver de 2010 ont été bénéfiques non seulement à notre ville mais aussi à notre économie », a expliqué Gregor Robertson, maire de Vancouver. « Nous avons travaillé d’arrache-pied afin de s’assurer que les Jeux produisent des retombées à long terme sur notre économie, principalement en faisant connaître Vancouver sur la scène internationale et en attirant de nouveaux emplois et investissements. Compte tenu des 300 millions de dollars de retombées économiques crées par MVC dans notre région, il ne fait aucun doute que notre stratégie commerciale des Jeux olympiques à été très payante. »

Nombre des investissements enregistrés à ce jour ont été réalisés dans les industries en pleine croissance des secteurs de l’environnement et de l’innovation de l’économie, tels que les bâtiments écologiques, les technologies propres et les médias numériques.

L’un de nos accords concerne Modern Green Development Co., Ltd., l’un des principaux promoteurs écologiques de Chine. Modern Green et l’University of British Columbia ont établi un partenariat stratégique destiné à faire progresser  les activités de recherche et développement sur les bâtiments écologiques. Dans la phase initiale, Modern Green construira son premier développement domiciliaire en Amérique du Nord – un projet à usage mixte réalisé dans le Westbrook Village, sur le campus sud de l’UBC, qui comprendra un centre de démonstration et de recherche et développement sur la durabilité. La construction devrait commencer cet été. 

« Nous sommes très heureux de nous installer dans la région métropolitaine de Vancouver. Nous considérons cette ville comme une plateforme internationale de l’expertise en construction de bâtiments écologiques et une porte d’entrée écologique vers le marché nord-américain », a indiqué Zhang Lei, président de Modern Green. « En collaboration avec le Centre for Interactive Research on Sustainability de l’UBC, le bâtiment à usage mixte et le centre de démonstration de Modern Green constitueront une expérience pionnière en matière de développement durable. »

Installé en Californie, Digital Domain est un studio de production numérique récompensé d’un Oscar qui a énormément élargi ses activités à Vancouver l’an dernier en produisant les effets visuels de films, tels que Tron: Legacy, et ceux Thor, le prochain projet des Studios Marvel.  « En participant au programme d’affaires de 2010 de MVC, nous avons pris conscience des avantages offerts par le milieu entrepreneurial de la région métropolitaine de Vancouver et de la Colombie-Britannique. Les relations établies durant le programme et l’appui de tous les ordres de gouvernement nous ont renforcé dans notre engagement à demeurer dans la région et dans notre volonté d’agrandir à long terme nos installations à Vancouver », a déclaré Cliff Plumer, directeur général de Digital Domain.

Paramount Pictures Corporation tourne actuellement Mission: Impossible - Ghost Protocol en Colombie-Britannique; les principaux lieux de tournage sont Vancouver, Richmond et Maple Ridge.

« Pour ce projet seulement, l’investissement dans l’économie locale s’élève à plus de 60 millions de dollars », a indiqué Ernie Dakin, maire de Maple Ridge, au sujet de la production de Mission: Impossible. « Il est très probable que ce film n’aurait jamais été tourné dans notre région si nous n’avions pas eu la possibilité de faire découvrir les avantages commerciaux de celle-ci aux cadres exécutifs. »

Clevest, une entreprise de compteurs intelligents installée à Richmond, a signé deux premiers contrats avec deux entreprises étrangères accueillies à l’occasion des Jeux. « Pour toutes les entreprises locales participantes, l’année dernière a été le début de l’établissement de partenariats importants qui sont le fruit de notre effort régional. Ces premiers accords conclus par Clevest ont ouvert la voie à des propositions plus importantes qui devraient générer des millions de bénéfices au cours des prochaines années », a indiqué Malcolm Brodie, maire de Richmond.

Pulse Energy, une entreprise de logiciels de gestion de l’énergie installée à Vancouver, a profité des relations établies par l’intermédiaire du programme. « Pulse Energy a été catapultée sur le marché du Royaume-Uni à la suite de sa participation au programme d’affaires de MVC et grâce à l’utilisation de son logiciel Venue Energy Tracker à l’occasion des Jeux olympiques de 2010. Nous nous sommes engagés avec l’une des plus importantes sociétés de gestion d’immeubles du Royaume-Uni et l’un des plus grands services publics au monde pour installer notre logiciel de gestion de l’énergie dans des milliers de bâtiments commerciaux du pays. »

L’expérience acquise dans la participation au programme d’affaires 2010 de MVC a déjà profité à plusieurs municipalités qui ont dirigé des missions commerciales internationales en Chine, en Inde et en Corée du Sud. Axées sur l’établissement de partenariats commerciaux et sur l’ouverture de perspectives commerciales, les dernières missions ont permis de mettre des entreprises locales et des fonctionnaires en relation avec des éventuels partenaires internationaux, ce qui entraînera une augmentation indispensable des activités de commerce international dans l’Ouest canadien.

« Dans le cadre de ma prochaine mission commerciale en Inde, je m’entretiendrai avec des responsables de deux entreprises indiennes qui ont participé au programme d’affaires de 2010 de MVC », a dit Dianne Watts, mairesse de Surrey. « Notre objectif est de consolider les relations établies durant le programme et de faire progresser les ententes commerciales qui seront profitables à Surrey et à toute la région métropolitaine de Vancouver. »

« Ces résultats concernent uniquement la première année. Nous nous attendons à d’autres résultats car nous encourageons nos partenaires d’affaires à développer leurs investissements », a affirmé Richard Walton, maire du district de North Vancouver. « Nous continuons de profiter des retombées indirectes provenant des réseaux établis dans le cadre du programme. La participation d’une entreprise sud-coréenne a permis d’organiser  une mission commerciale de suivi qui a abouti à d’autres accords commerciaux dans la région. »

Au sujet de Metro Vancouver Commerce

Metro Vancouver Commerce (MVC) est le principal groupe de professionnels du développement économique et de la création d’entreprises de la région. Son objectif est de mettre en œuvre collectivement une planification et un développement économiques à l’échelle de la région – tout en admettant que de nombreuses activités de développement économique pourraient être entreprises plus efficacement dans la région. Réunissant au début (2007) les villes de Richmond, Surrey et Vancouver, le groupe de collectivités partenaires de MVC comprend maintenant les villes de Surrey, Richmond, Vancouver, North Vancouver, New Westminster, Port Moody, Coquitlam et Pitt Meadows ainsi que les districts de North Vancouver et de Maple Ridge. Ces collectivités travaillent ensemble à la mise en œuvre de programmes de commerce et d’investissement fondés sur des résultats qui sont profitables à la région.

Au sujet de Diversification de l’économie de l’Ouest

Diversification de l’économie de l'Ouest Canada travaille en collaboration avec les gouvernements provinciaux, les associations sectorielles et les collectivités dans le but de favoriser le développement et la diversification de l'économie de l'Ouest. Le ministère coordonne également les activités économiques du gouvernement fédéral dans l’Ouest et fait valoir les intérêts de la région dans le processus décisionnel national.

Personnes-ressources :

Lynne Henshaw
Agente des communications
Metro Vancouver Commerce
604-632-9668 (poste 110), 778-995-7701 (Cell.)

Jaime Burke
Gestionnaire régionale, Communications – Colombie-Britannique
Diversification de l’économie de l’Ouest Canada 
604-666-1318

No sans frais de DEO : 1-888-338-9378
Téléimprimeur (ATS): 1-877-303-3388
Site Web DEO: www.wd-deo.gc.ca.
Inscrivez-vous pour recevoir nos bulletins de nouvelles et vous tenir au courant des dernières activités de DEO. Suivez-nous sur Twitter à @DEO_Canada.