Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Le Plan d’action économique du Canada : Réussites dans l’Ouest

Le plan d'action économique du Canada

Projets du Fonds d’adaptation des collectivités (FAC) en Saskatchewan

Voir la version imprimable : PDF (218Ko)

Grâce au Plan d’action économique du Canada, Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO) a investi près de 440 millions de dollars dans plus de 1 000 projets dans l’ensemble de l’Ouest. Ces derniers contribuent à la relance économique et à la création d’emplois au Canada. Depuis juillet 2009, le Plan a permis de créer près de 400 000 emplois au pays.

DEO a accordé plus de 290 millions de dollars au titre du Fonds d’adaptation des collectivités (FAC) pour aider les collectivités à réduire les effets à court terme du ralentissement économique. De ce montant, plus de 35 millions de dollars seront investis en Saskatchewan.

Voici deux exemples de projets du FAC qui font une différence dans les collectivités de la Saskatchewan :

Installations de la Lloydminster Agricultural Exhibition Association, Lloydminster

L’installation de plans de travail lisses et hygiéniques en acier inoxydable fait partie des améliorations apportées aux services alimentaires.

L’installation de plans de travail lisses et hygiéniques en acier inoxydable fait partie des améliorations apportées aux services alimentaires.

Depuis 1904, la Lloydminster Agricultural Exhibition Association fait partie intégrante de la communauté de Lloydminster, soit un an après que la ville ait été fondée sur ce qui deviendra plus tard la frontière entre l’Alberta et la Saskatchewan. Aujourd’hui, grâce à un financement de 3,5 millions de dollars du FAC, les installations de l’association ont subi d’importants travaux d’agrandissement et de rénovation qui aideront la ville à soutenir la concurrence pour accueillir des congrès et des salons commerciaux de plus grande envergure à l’échelon régional, provincial et national. Les travaux consistaient à aménager de nouvelles salles de réunion et de banquet totalisant 24 700 pieds carrés ainsi qu’un lieu de rassemblement commun, à installer des étalages et des services alimentaires, à relier les bâtiments entre eux, et à aménager de nouvelles toilettes de même qu’un hall d’entrée contemporain. Selon l’association, les rénovations achevées en décembre 2010 ont créé 340 mois-personnes d’emploi et ont déjà donné lieu à des réservations pour des rencontres d’affaires, des salons commerciaux et des congrès en 2011 et 2012. D’ailleurs, les améliorations continueront de stimuler l’activité économique à long terme.

Programmes de récupération du bois résultant d’incendies de forêt, nation des Cris de Peter Ballantyne

La ministre d’État Lynne Yelich et des députés visitent le parc à bois débités servant à transformer le bois récupéré à la suite d’incendies de forêt (de g. à d. : le chef Darrell McCallum, nation des Cris de Peter Ballantyne; la ministre d’État Lynne Yelich; le député Rob Clarke, Desnethé-Missinippi-Churchill River, et le député Randy Hoback, Prince Albert).

La ministre d’État Lynne Yelich et des députés visitent le parc à bois débités servant à transformer le bois récupéré à la suite d’incendies de forêt (de g. à d. : le chef Darrell McCallum, nation des Cris de Peter Ballantyne; la ministre d’État Lynne Yelich; le député Rob Clarke, Desnethé-Missinippi-Churchill River, et le député Randy Hoback, Prince Albert).

En 2008, les incendies qui ont ravagé plus d’un million d’hectares de forêt en Saskatchewan ont eu un effet dévastateur sur plusieurs collectivités nordiques tributaires de la foresterie. Aujourd’hui, deux programmes mis sur pied par la nation des Cris de Peter Ballantyne (NCPB) favorisent la création d’emploi en récupérant les arbres brûlés à la suite d’incendies de forêt pour les transformer en matière première pour du bois de chauffage, du bois de sciage, des poteaux de clôture et des traverses de chemin de fer. Les programmes, qui ont bénéficié d’un financement de plus de 2,1 millions de dollars du FAC, créent des emplois immédiats pour les résidants des collectivités touchées tout en aidant les travailleurs à perfectionner leurs compétences afin de trouver des emplois à long terme dans le domaine de la foresterie. Selon la NCPB, les programmes avaient généré 513 mois-personnes d’emploi au 30 septembre 2010.