Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Le Plan d’action économique du Canada : Réussites dans l’Ouest

Le plan d'action économique du Canada

Projets du Fonds d’adaptation des collectivités en Colombie-Britannique

Voir la version imprimable : PDF (194Ko)

Grâce au Plan d’action économique du Canada (PAE), Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO) a investi plus de 430 millions de dollars dans plus de 1 000 projets dans l’ensemble de l’Ouest. Ces derniers contribuent à la relance économique et à la création d’emplois au Canada. Depuis juillet 2009, le Plan a permis de créer près de 400 000 emplois au pays.

DEO a accordé plus de 290 millions de dollars au titre du Fonds d’adaptation des collectivités (FAC) pour aider les collectivités à réduire les effets à court terme du ralentissement économique. De ce montant, près de 119 millions de dollars seront investis en Colombie-Britannique.

Voici deux exemples de projets du FAC qui font une différence dans les collectivités de la Colombie-Britannique :

Village patrimonial de Fort Steele

Le pittoresque village patrimonial de Fort Steele, en Colombie-Britannique, est maintenant doté de systèmes de communications et de sécurité de pointe grâce à un financement du FAC.

Le pittoresque village patrimonial de Fort Steele, en Colombie-Britannique, est maintenant doté de systèmes de communications et de sécurité de pointe grâce à un financement du FAC

Situé au pied du versant ouest des Rocheuses, le village de Fort Steele a été fondé au milieu des années 1800 pendant la ruée vers l’or, mais il est pratiquement devenu une ville fantôme à la fin du siècle. Après avoir été déclaré parc historique provincial en 1961, le village s’est vite transformé en l’une des plus importantes attractions patrimoniales de la Colombie-Britannique. Grâce à un financement de 38 500 dollars du FAC, la Friends of Fort Steele Society – une organisation sans but lucratif qui administre le village patrimonial de Fort Steele – a installé des systèmes de communication et de sécurité pour améliorer les services offerts aux visiteurs, renforcer les activités de plusieurs entreprises sur le site, et ouvrir des perspectives de recettes, d’emploi et de commerce. Le projet consistait à acquérir et à installer de l’équipement et des instruments de fibre optique, de communication et de sécurité. Le bénéficiaire indique que le projet a permis de créer ou de maintenir douze mois-personnes d’emploi, et de lancer ou d’agrandir neuf entreprises. D’ailleurs, les nouveaux services sans fil favoriseront l’établissement de nouvelles entreprises dans le village.

Jago Gulch Range Unit, bande indienne de Neskonlith

Un financement du FAC a permis à la bande indienne de Neskonlith d’aménager des terres agricoles productives sur les pâturages de la réserve grâce à l’installation de clôtures, au réalignement de systèmes d’irrigation et à la préparation du sol pour l’ensemencement.

Un financement du FAC a permis à la bande indienne de Neskonlith d’aménager des terres agricoles productives sur les pâturages de la réserve grâce à l’installation de clôtures, au réalignement de systèmes d’irrigation et à la préparation du sol pour l’ensemencement.

Grâce à un financement de plus de 986 000 dollars du FAC, la bande indienne de Neskonlith a aménagé des terres agricoles productives sur les pâturages de la réserve dans le Centre-Sud de la Colombie-Britannique. Le projet comprenait l’installation de clôtures, le réalignement de systèmes d’irrigation et la préparation du sol pour l’ensemencement. En outre, la réduction continue des combustibles forestiers procurera des bienfaits écologiques à long terme pour la région et renforcera les compétences en foresterie. Les travaux respectent le calendrier prévu et, selon le bénéficiaire, ils ont permis de créer ou de maintenir 74 mois-personnes d’emploi.* En renforçant les capacités au sein de la communauté des Premières nations, le projet offre des perspectives d’emploi immédiates et à long terme dans la région.

* Données sur l’emploi au 30 septembre 2010.